Enfin adulte ?

enfin adulte?

Vous connaissez certainement cet idée « reçue » que les hommes seraient d’éternels enfants. Selon une étude publié par un site, les hommes ne deviendraient matures qu’à l’âge de 43 ans en moyenne contre 32 ans chez les femmes. Soit 11 ans d’écart. Les femmes auraient tendance à fuir les hommes aux comportements immatures. Très souvent celles qui se sont en couple se sentent seules à prendre les décisions importantes dans la relation. Elles reproches souvent aux hommes de trop s’amuser avec leurs copains, passer des journées à jouer aux jeux vidéo, à faire des blagues sans arrêt, faire des courses au volant…Mais n’est ce pas dommage de réduire la maturité à ces critères?

Les femmes se sentent plus  mature que les hommes, oui mais peut être un peu trop vite. Chacune à sa définition de la maturité car chez la femme la maturité est très souvent ponctuée par un événement vécu. Ca commence lorsqu’elles quittent le cocon familiale, lorsqu’elles font leur première rencontre amoureuse, lorsqu’elles s’engage dans une relation, lorsqu’elles s’achètent leur première voiture. Certaine se sentent mature lorsqu’elles décident de se rebeller contre une autorité, leur patron, leur mari…

En analysant bien, leur maturité ne vient qu’en réponse à un désir d’échapper à un joug, or nous sommes convaincu que la maturité n’a tout de suite rapport avec l’extérieure. C’est à dire que ce n’est pas ce qu’on fait machinalement qui détermine si nous sommes des femmes matures ou pas. C’est un travail intérieure profond, qui peut commencer à n’importe quel âge car la maturité dans la vie est un choix, une décision qui nous transforme d’abord. Ensuite cette décision a un impacte sur nos actes de tous les jours. Votre maturité fais de vous une femme inspirante, une femme d’influence, une femme vertueuse.

Ce qui est merveilleux dans la vie chrétienne, c’est que la femme avant toute chose est d’abord enseignée sur le fait qu’elle n’est plus sous aucun joug. C’est une étape primordiale avant de grandir, savoir qui l’on est, quelle est notre destinée et quelle est la volonté de Dieu pour nos vies. Après nous entrons dans une relation avec Dieu qui de toute façon nous fait grandir et en réalité arrivé à cette dimension, il n’est plus question d’homme ou femme. Dieu nous voit d’abord comme des esprits possédant une âme et vivant dans un corps, lorsque l’esprit grandit il doit influencer l’âme et le reste. En réalité les événements qui nous marquent ne nous rendent pas plus mature, ce qui détermine notre maturité c’est notre réponse face à la situation. On ne subit pas la maturité non, on devient mature par décision. Je décide de grandir, je change mon état d’esprit et mes réaction et je grandis.

Femme Vertueuse

@7femmevertueuse