Etre une femme épanouie


Bien que la vie ne soit pas toujours rose, toutes les femmes ont droit au bonheur. En couple ou pas, avec ou sans enfant, avec un emploi ou sans vous devez prendre la décision d’être une femme épanouie. c’est une décision quotidienne.

Il y a trop de luttes dans le coeur d’une femme. La capacité d’amour qu’elle a est parfois un piège pour elle lorsque des sentiments négatifs parviennent à atteindre son coeur. Elle a tendance à désirer plaire, elle cherche souvent l’approbation des autres pour se sentir complète. Il faut donc traiter ce genre de sentiments liés souvent au rejet du passé. Votre histoire importe peu, ce qui compte c’est l’avenir, Dieu est-il dans la barque? Alors croyez que même si les autres ne vous acceptent pas, vous êtes aimée et acceptée par la personne la plus importante de l’univers, Dieu. Il a dit dans Esaie 49:5 « Une femme oublie-t-elle l’enfant qu’elle allaite? N’a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles? Quand elle l’oublierait, Moi je ne t’oublierai point. » L’épanuissement passe par l’acceptation de soi avec et sans vos défauts. Prendre le temps d’écouter ce que Dieu dit à votre sujet est primordial si vous voulez gagner confiance en vous. Or sans confiance en soi, impossible d’être épanouie. Lisez la bible et acceptez de croire ce qu’elle dit que vous êtes.

En deuxième lieu, on constate dans l’église que ce qui tue les relations et qui pourrit le coeur, c’est la convoitise. La convoitise enfante la joulousie, ce sentiment d’insécurité pousse à ne jamais apprécier ce que Dieu nous a donné, ou ce que nous sommes mais à constamment désirer le bien de l’autre. Pour être une femme épanouie il faut traiter serieusement le sujet de la convoitise et y mettre fin en prenant le temps de considérer ce que Dieu fait pour vous. Il est impossible d’être une femme épanouie si vous êtes ingrates envers Dieu mais aussi envers les autres. Un simple merci ouvre de grandes portes. 

Enfin pour être une femme épanouie, il est important d’élever le niveau de sa spiritualité. Au lieu de passer le temps à s’occuper simplement de votre physique, de votre beauté, de votre style prenez le temps du jeûne, de la prière, de l’adoration. 1Timothée 4:8 dit « car l’exercice corporel est utile à peu de chose, tandis que la piété est utile à tout, ayant la promesse de la vie présente et de celle qui est à venir. »Simplement parce qu’être chrétienne ne vous garanti pas que vous ne vivrez plus rien de malheureux ou que les circonstances vous épargneront. Tant que le diable rode vous devez être vigilents dans la prière, soyez sobres et veillez va nous ordonner la bible.

Nous devons prioriser notre realtion avec Dieu plutôt que notre relation avec notre mari, nos enfants ou nos copines. Car la relation qui est à la base de toutes les autres, celles qui doit permettre aux autres de très bien se porter, c’est bien la relation avec Dieu. Cette relation est vivifiée par la présence du Saint-Esprit dans nos vies. Nous ne devons donc pas négliger la personne du Saint-Esprit! L’état de notre coeur peut attrister le Saint-Esprit, car Dieu nous veut heureuses, épanouies et bénies. Voici sa parole Ephesiens 4:30 « N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption ».

Confession

Je suis une femme épanouie, je maitrise mes pensées, je n’entretiens que des pensées victorieuses et positives à mon sujet et au sujet des autres. Mon bonheur ne dépend de rien ni personne sur cette terre. Ma joie ne vient pas du monde, ni des hommes mais elle vient de la présence du Saint-Esprit en moi. Je suis donc épanouie ! Au nom de Jésus. Amen!

Grace Mafoua

Pasteur