Girl power sur le réseaux sociaux!


 

Nous entendons parler depuis le siècle des lumières du mouvement féministe, qui vise à atteindre en tous les domaines une égalité parfaite entre hommes et femmes. Le premier domaine affecté par le mouvement féministe est le domaine politique avec notamment en 1791 avec la déclaration des droits de la femme par Olympe de Gouges, et bien plus tard avec le droit de vote des femmes en 1944. Au niveau  sociale l’influence n’est pas moindre car le modèle social de la femme idéal est plus que médiatiser pour mieux démocratiser le féminisme.

shutterstock_94270837En effet, image fortement répandu aux États-Unis, de plus en plus de femmes battantes, indépendantes, belles intelligentes réussissent ou certains hommes ont même échoué; figurent au devant de la scène internationale avec un message féministe. Qu’elles soient issues de la jeunesse dorée américaine comme les Hiltons, des émirats ou qu’elles soient instruites, entrepreneuses, travailleuses, mères, ou  femmes au foyer;  ce sont des « Miss Independent » qui « Run the world » comme ils disent outre atlantique. C’est au travers d’elles que le féminisme prend de l’ampleur.  Des noms et des visages qui transmettent leur valeurs: Oprah Winfrey, Michelle Obama, Ellen Degeneres, Tamar Braxton.

Les réseaux sociaux sont l’arme de frappe massive qui  véhicule l’image et le message  du féminisme au point de révéler des vocations ou créer des frustrations  chez des jeunes femmes accrocs aux réseaux sociaux .

Préférez vous peut-être que l’on parle « d’inspiration » plutôt que de féminisme? En tant que chrétienne comment dois- je me comporter en face de cette publicité massive de la femme « on top » et ne pas tomber dans un complexe?

shutterstock_318987071

D’une part, il est important d’avoir une idée précise de la vision que Dieu a pour notre vie. Car les vocations représentées par les réseaux sociaux ne sont pas forcement ce que Dieu a prévu pour nous pourtant il a prévu des projets de paix et non de malheur pour chacune d’entre nous. Chacune dans sa particularité a une destinée unique, il convient de la découvrir et de prier afin de recevoir des instructions pour l’accomplir.

D’autre part, si nous parlons « d’inspiration », l’apôtre Paul a dit « Soyez donc mes imitateurs »; ce n’est par conséquent pas diabolique de vouloir faire comme une personne. Il faut juste choisir ses modèles avec intelligence et discernement. La bible dit « mon peuple périt faute de connaissance », si vous cherchez bien vous trouverez des modèles d’inspirations chrétiens et qui ne font pas du tapage médiatique pour le « buzz ».

Enfin, vous ne connaissez pas le parcours de vie de ces femmes que vous admirez tant soyez donc matures. Il faut comprendre que la réussite n’existe pas sur les réseaux sociaux, mais dans la vraie vie. La réussite social n’équivaut pas au « star system ». Votre épanouissement ne dépend pas du nombre de followers sur twitter, de likes sur facebook ou de friends sur  snapchat. Prenez le temps de bâtir étape après étape votre modèle de réussite en vous inspirant de la parole de Dieu. Proverbes 31:1-30″...La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine; La femme qui craint l’Éternel est celle qui sera louée. »

shutterstock_198169034

En conclusion disons que  le « girl power sur les réseaux sociaux » est un concept totalement issu de féminisme mais les chrétiennes peuvent faire la différence.
Devenons des sources d’inspiration à notre tour car nous sommes belles, intelligentes, chefs d’entreprise, mamans, épouses vertueuses, riches et nous avons la bible, le meilleur manuel au monde pour devenir une personne extraordinaire.

Ne vous emprisonnez pas vous même en aspirant a une autre vie que la votre ou que celle que Dieu vous promet. Soyez une meilleure version de vous même et accomplissez par la parole de Dieu vos projets. Réussir dans la vie ne signifie pas réussir sa vie! Dans un prochain article découvrez ce qu’est réussir sa vie!

CK