Un choix stratégique


J’ai trop admiré la femme vertueuse pour ne pas faire des choix stratégiques lorsque l’occasion se présenterait à moi. Et le pardon est un choix stratégique.

Dans un moment trouble de ma vie, face à la trahison d’amis proches, face à l’injustice et à la méchanceté de l’être humain, j’ai eu le choix de mes réactions: je pouvais me mettre  à insulter, diffamer, maudire et peut être même en venir aux mains par excès de colère. Cependant, après plusieurs heures d’incompréhension, de colère, car oui j’ai quand même été en colère.. Après la déception, le découragement, la tristesse et les pleurs, j’ai décidé de pardonner !

Ouhhhhh!!! Lorsque c’est écrit comme ça, cela à l’air bien facile à faire. Pourtant je l’ai fait à un moment très critique. Les larmes aux yeux, les entrailles nouées, le coeur déchiré, l’âme abattue, j’ai réuni toutes mes forces pour dire: Je vous pardonne.

Pourquoi comment ai-je pû pardonné ? Est-ce parce que je crois tellement au changement de l’humanité ? Hhummm… Non pas vraiment… NON !

Premièrement, mon pardon découle du pardon que Dieu m’accorde chaque jour. Réalisant que je ne suis pas parfaite et que Dieu me fait grâce chaque jour, alors je décide de faire grâce à mon tour. La bible dit dans Luc 6 : 36 “Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux.” Il y a là un désir ardent dans mon coeur de ressembler à Dieu et de lui faire plaisir. De plus si vous pardonnez, on vous pardonnera en retour. Luc 6 : 36-38.

Deuxièmement cette femme vertueuse de Proverbes 31 ne réussira jamais à me faire croire qu’elle est la seule à être vertueuse! Plus sérieusement, je dirai qu’il y a des situations dans la vie où il faut se souvenir de qui nous sommes. Et je me suis souvenue que Dieu a fait de moi une reine. Attention… Ce n’est pas orgueilleux ! Lisons la bible 1 Pierre 2: 9Mais vous, vous êtes une race élue, une communauté de rois-prêtres, une nation sainte, un peuple que Dieu a libéré pour que vous célébriez bien haut les oeuvres merveilleuses de celui qui vous a appelés à passer des ténèbres à son admirable lumière.” . Vous pouvez mieux vous exalter de ce passage si vous remplacez le “VOUS” par votre prénom.

Je suis donc une Reine, j’affronte les situations difficiles avec classe et élégance. Ma couronne ne tombe que lorsque je décide de l’enlever et je ne l’enlève que pour adorer Dieu. En somme, je pardonne à cause à cause de mon identité en Christ. Je n’ai pas un coeur haineux. Non! Il est plein d’amour pour Dieu et pour les autres. Et je pardonne parce que Christ est amour. Mon plus grand désir est de lui ressembler parfaitement. Mon pardon est un choix stratégique, car il me positionne.

Si vous traversez la vallée de l’ombre de la mort, ne soyez pas dans l’inquiétude. L’Eternel gardera votre âme. Cependant, n’oubliez pas qui vous êtes dans cette vallée.

Grace Mafoua

Pasteur Stagiaire