Dimanche 24 Décembre



Exode 32 : 1 à 4
« Le peuple vit que Moïse tardait à descendre de la montagne ; alors le peuple s’assembla autour d’Aaron et lui dit : Lève–toi, fais–nous des dieux qui marchent devant nous, car ce Moïse, cet homme qui nous a fait monter du pays d’Égypte, nous ne savons pas ce qui lui est arrivé. Aaron leur dit : Défaites les anneaux d’or qui sont aux oreilles de vos femmes, de vos fils et de vos filles, et apportez–les moi. Et tous (les gens du) peuple se défirent des anneaux d’or qui étaient à leurs oreilles et les apportèrent à Aaron. Il reçut l’or de leurs mains, le façonna avec le burin et fit un veau en métal fondu. Puis ils dirent : Israël ! Les voici tes dieux qui t’ont fait monter du pays d’Égypte. »

Voici une des histoires les plus dramatiques du peuple juif. Elle reflète la vie des chrétiens du 21e siècle. Le Seigneur les a sorti d’Égypte et par impatience ils vont commettre l’idolâtrie. Vous vous rendez compte ? C’est avec l’or des égyptiens qu’ils ont fabriqué le veau d’or. Ce qui était une bénédiction pour eux est devenu une occasion de chute à cause de leur impatience.

En effet, cela faisait des jours que Moïse ne se présentait pas. Ils se sont mis à douter et ils se sont fiés à ce qui était visible. En refusant de marcher par la foi, ils ont voulu faire comme les autres peuples qui adorent des statuts au lieu d’adorer l’Éternel. Ceux qui ne veulent pas marcher par la foi se disent souvent très cartésiens. Ils veulent voir et toucher les choses.

Les incrédules n’ont confiance qu’en ce qu’ils voient. Dans le cas des juifs, ils ont considéré que de leur richesse pouvait sortir un dieu. Et c’est ce qu’il s’est passé. Ils ont pris l’or qu’ils avait pour fabriquer le veau d’or. Nous ne nous rendons pas souvent compte, mais très souvent nous remplaçons Dieu par tout ce qui nous rapporte de l’argent. Parce que selon nous, l’argent c’est plus concret que la foi.

Certains préfèrent travailler le dimanche au lieu de venir au culte pour édifier leur foi. Ils disent que de toutes les façons il faut vivre. Ils ignorent que le juste vivra par la foi. Ils ne trouvent pas concret de croire en Dieu pour un travail du lundi au vendredi pendant les horaires qui leur permettraient d’aller adorer Dieu et nourrir leur foi.

Je connais des personnes pour qui on a prié afin qu’ils trouvent du travail. Quand leur prière est exaucée, le dimanche matin ils préfèrent dormir pour  »se reposer » au lieu de venir au culte. C’est une manifestation de l’ingratitude. Dans le prochain article je vais vous dire les conséquences d’une telle action.

Confession

Au nom de Jésus-Christ, je ne remplace pas Dieu par des choses qu’il m’a donné. Je refuse d’être idolâtre. Je déclare que je ne suis pas idolâtre ! Amen !

Lecture biblique approfondie

2 Chroniques
21.1-23.21

Psaumes
143

Proverbes
30.29-31

Apocalypse
14.14-15.8

logo CSE

Apôtre Alain Patrick Tsengue

Pasteurs des églises ACER

Tu as aimé le CSE du jour ? Clique pour faire ton action de grâce :

Action de Grâce