Dimanche 3 septembre



Deutéronome 30:15-18
Vois, je mets aujourd’hui devant toi la vie et le bien, la mort et le mal. Car je te commande aujourd’hui d’aimer l’Éternel, ton Dieu, de marcher dans ses voies et d’observer ses commandements, ses prescriptions et ses ordonnances, afin que tu vives et que tu multiplies, et que l’Éternel, ton Dieu, te bénisse dans le pays où tu vas entrer pour en prendre possession. Mais si ton cœur se détourne, si tu n’obéis pas et si tu es poussé à te prosterner devant d’autres dieux et à leur rendre un culte,  je vous préviens dès aujourd’hui que vous périrez à coup sûr. « 

Notre autorité ne s’exerce pas sur la volonté humaine. Je m’explique. Nous ne pouvons pas  »saisir » la volonté de quelqu’un et la faire faire ce que nous voulons. Même Dieu n’a pas autorité sur la volonté humaine. Le Seigneur lui même en donnant le libre arbitre à l’homme, s’est volontairement limité. Il ne peut pas intervenir dans la vie d’un homme si cette personne ne le veut pas.

Cette particularité a un impact sur notre autorité. Un homme n’est influencé par notre autorité que s’il le veut. Lorsqu’un être humain donne sa vie à Jésus, il rentre sur l’autorité et la Seigneurie de Christ. Il fera ce que le Seigneur lui demande volontairement. C’est en ce sens que l’on dit que votre volonté est soumise à l’autorité de Dieu. Tout simplement parce que vous décidez de lui obéir.

Il en est de même pour l’autorité que Dieu délègue à ses serviteurs pour vous guider. En acceptant d’avoir un père spirituel, un coach, un pasteur, un prophète dans votre vie, vous décidez de vous soumettre à lui. C’est à dire que votre volonté est soumise à la sienne. Sinon personne ne peut entrer en vous et vous faire prendre des décisions à votre place.

Même lorsque satan possède quelqu’un, il ne supplante pas la volonté de la personne, il l’affaiblit. Parce que votre volonté à une force. Celui qui a une faible volonté aura du mal à se décider pour faire les choses. En plus il sera très influençable. C’est pourquoi il faut renforcer sa volonté avec la lecture et l’étude de la parole de Dieu. La parole de Dieu nous pousse à prendre de bonnes décisions et à agir comme Dieu.

Lorsque j’étais jeune, je voyais des chrétiens autour de moi prier pour que la personne dont ils sont amoureux tombe aussi amoureux d’eux. Ces prières sont stupides. Même Dieu ne peut pas faire cela. Vous êtes peut être choqué, mais c’est la vérité. Si vous avez prié pour que des sentiments naissent, et ils sont nés chez quelqu’un, ce n’est pas Dieu qui les a fait naître. Le Seigneur a tout simplement disposé les choses afin que le cœur de la personne s’ouvre.

Lorsque le cœur de quelqu’un est ouvert, la personne considère tout ce qui peut être bénéfique dans la relation. Et en y pensant, il ou elle tombe amoureux. Donc, vous voyez que c’est la personne qui doit volontairement décider de commencer à apprécier son ou sa prétendu(e).

Confession

Je soumets ma volonté à l’autorité de Christ. Je suis entièrement soumis au Saint Esprit. Je ne suis pas un rebelle au nom de Jésus !

Lecture biblique approfondie

Ezékiel
23.1-24.14

Psaumes
47

Proverbes
22.9-10

2 Corinthiens
2.5-17

logo CSE

Apôtre Alain Patrick Tsengue

Pasteurs des églises ACER

Tu as aimé le CSE du jour ? Clique pour faire ton action de grâce :

Action de Grâce