Jeudi 28 Septembre



Proverbes 22:7-8 
«Oriente le jeune garçon sur la voie qu’il doit suivre ; Même quand il sera vieux, il ne s’en écartera pas. Le riche domine sur les pauvres, Et celui qui emprunte est l’esclave de celui qui prête. »

Il y a des principes qu’il ne faut pas négliger dans l’éducation de vos enfants. Je me rappelle d’une paroissienne que nous avions à Rennes, lorsque j’habitais en Bretagne. Sa fille avait un très mauvais comportement. Lorsque vous voyiez les deux, les rôles étaient inversés. Vous aviez l’impression que la mère était la fille et l’inverse.

Cette dame m’appelait souvent pour que je lui vienne en aide. Un jour je lui ai dit que les choses n’allaient continuer comme ça. Si vous n’utilisez pas votre autorité avec vos enfants, ils la retourneront contre vous. C’est ce que je lui ai dit.

Vous devez être aimant mais ferme avec vos enfants lorsqu’ils font des bêtises, surtout ceux en rapport avec le principe de l’autorité.

Prenez le temps de prier pour eux, et de les prendre à part pour leur expliquer Bible à l’appui le danger de leur comportement. Très souvent, à la maison vous remarquerez des petites choses qui vous alerteront. Ne soyez pas naïf, soyez très vigilent. Avec les enfants, vous devez avoir un sens de l’observation très aigu.

Si vous enfants respectent des principes comme ceux de l’autorité dès le bas age, ils réussiront facilement leur destinée. Lorsque j’observe certains chrétiens de nos églises, je constate un manque cruel d’éducation parfois. On ne peut pas dire que c’est toujours la faute des parents. Parfois, ces derniers font tout pour éduquer leurs enfants, mais leur progéniture a la nuque raide, comme Dieu disait au peuple d’Israël.

Lorsqu’on élève les enfants on fait trois choses : on s’occupe d’eux, on les enseigne et on les corrige lorsqu’ils s’entêtent.

Comment étiez vous, lorsque vous étiez jeune ? Entêté ? Rebelle ? Impoli ? Avez vous changé ? Si ce n’est pas le cas, je vous en prie changez de comportement. Sinon, les situations de la vie s’occuperont de votre cas. Et je peux vous dire que la discipline de fait peut être cruelle et sans pitié.

Confession

J’ai la sagesse d’éduquer mes enfants dans le respect des principes de bases tels que le respect de l’autorité. Je déclare que mes enfants sont respectueux au nom de Jésus-Christ !

Lecture biblique approfondie

Michée
5.1-7.20

Psaumes
70

Proverbes
24.15-16

Philippiens
2.1-18

logo CSE

Apôtre Alain Patrick Tsengue

Pasteurs des églises ACER

Tu as aimé le CSE du jour ? Clique pour faire ton action de grâce :

Action de Grâce