Lundi 19 Décembre 2016


1 Samuel 1 : 11 “Elle fit un vœu et dit : Eternel des armées ! Si ton regard s’arrête sur l’humiliation de ta servante, si tu te souviens de moi et n’oublies pas ta servante, et si tu donnes un garçon à ta servante, je le donnerai à l’Éternel pour tous les jours de sa vie, et le rasoir ne passera pas sur sa tête“

L’histoire d’Anne est un exemple de vœu qui bouge Dieu. Voici une femme mariée avec un polygame. Elle subissait les moqueries de sa rivale parce qu’elle ne pouvait pas enfanter contrairement à cette dernière. Malgré la générosité et l’amour de son mari, elle était inconsolable. Et pourtant tous les ans, elle allait au temple pour rendre un culte à Dieu et faire des offrandes mais rien ne se passait. Cette femme ne s’est pas découragée. Année après année, elle continuait à le faire.

Peut-être que cela fait un moment que vous priez le Seigneur et faites des offrandes suite à une situation qui vous embête. Un conseil : ne vous relâchez pas. Restez ferme dans votre foi et dans vos offrandes, le Seigneur est au contrôle, il y a une solution pour vous, je le prophétise au nom de Jésus Christ.

Puis, vint une année spéciale, ce jour où Anne a décidé de prier autrement. Elle pleurait tellement que l’homme de Dieu a cru qu’elle était ivre. Il y a une dimension dans la prière où vous avez tellement prié et pleuré, à un point où vous vous perdez dans l’Esprit. Ceux qui vous voient penseront systématiquement que vous êtes ivre ou que vous avez perdu la raison. Je viens vous dire que Dieu a entendu vos prières et Il  est sur le point de faire quelque chose.

Les juifs connaissaient la puissance du vœu, c’est pourquoi Anne ne s’est pas arrêtée qu’à la prière. Elle a fait un puissant vœu : celui de redonner à Dieu l’enfant qu’Il lui donnerait. Quelle foi ! Elle a attendu pendant longtemps un enfant, et lorsque Dieu a exaucé sa prière, elle s’en est privée pour le redonner en offrande. Dieu ne peut qu’honorer un tel degré de foi. Le Dieu qui pourvoit a effectivement donné à Anne d’autres enfants après Samuel. Pouvez-vous dire à Dieu “aujourd’hui si tu me donnes des finances, je les redonnerai pour ton Royaume”? Si vous le faites, Il vous en donnera encore plus.

Confession

J’honorerai mon vœu à l’égard de l’Eternel, et je sais qu’Il me bénira encore plus. Je n’arrête pas de croire au nom de Jésus-Christ, mon miracle est à porté de main.

Lecture biblique approfondie

1 Samuel
1 et 2

logo CSE

Apôtre Alain Patrick Tsengue

Pasteurs des églises ACER

Tu as aimé le CSE du jour ? Clique pour faire ton action de grâce :

Action de Grâce