Mardi 30 Janvier 2018



Matthieu 15 : 22 à 28 « Une femme cananéenne qui venait de ces contrées, lui cria : Aie pitié de moi, Seigneur, Fils de David. Ma fille est cruellement tourmentée par le démon. Il ne lui répondit pas un mot ; ses disciples s’approchèrent et lui demandèrent : Renvoie–la, car elle crie derrière nous. Il répondit : Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. Mais elle vint se prosterner devant lui en disant : Seigneur, viens à mon secours. Il répondit : Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens. Oui, Seigneur, dit–elle, pourtant les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. Alors Jésus lui dit : O femme, ta foi est grande, qu’il te soit fait comme tu le veux. Et, à l’heure même, sa fille fut guérie.»

La foi fonctionne avec l’humilité. La logique est simple, la foi de Dieu est fondée sur ce que la parole de Dieu dit. Il faut de l’humilité pour croire à ce que quelqu’un dit. L’histoire de Matthieu 15 : 22 à 28 est très intéressante. Cette dame suivait Jésus depuis un moment sans que Jésus ne réponde à sa demande. Ce sont les apôtres qui vont intercéder en sa faveur parce qu’elle leur « cassait les oreilles ».

La réponse de Jésus est surprenante : « on ne donne pas la nourriture des enfants aux petits chiens ». A notre époque si un pasteur donnait une telle réponse à une personne qui venait solliciter la prière, on aurait eu de gros titres sur nos statuts Facebook « le pasteur qui traite les brebis de chien ». La réponse de la femme cananéenne a été très surprenante même pour le Seigneur Jésus : « oui, mais les chiens se nourrissent au moins des miettes ! » quelle humilité ! Cette femme a accepté ce que le Seigneur disait d’elle parce qu’elle voulait la guérison de sa fille.

Lorsque vous voulez obtenir quelque chose d’une personne soyez humble. C’est pourquoi vous devez vous soumettre à Dieu totalement si vous souhaitez voir sa puissance se manifester dans votre vie. Dieu résiste aux orgueilleux et fait grâce aux humbles. Demandez à la puissance de Dieu d’agir c’est reconnaître notre incapacité en face des situations et reconnaître la grandeur de notre Dieu. Attention, je ne dis pas que c’est oublier qui nous sommes en Christ.

J’entends des personnes dire dans leurs prières : « Seigneur, je ne suis rien, je ne vaut rien Seigneur aide moi ! ». Ce n’est pas de l’humilité mais du mensonge ! Parce que vous avez été racheté à grand prix. Si vous n’étiez rien, Dieu n’aurait pas envoyé son fils mourir à la croix. Reconnaissez tout simplement que vous dépendez de Dieu. La foi de Dieu se nourrit de la dépendance à Dieu et de la confiance en Dieu. Soyez soumis à Dieu. Ne soyez pas rebelle et orgueilleux si vous souhaitez voir le Seigneur intervenir.

Confession

Je me soumets totalement à toi Seigneur ! Je suis un vase à ton service et je te fais entièrement confiance. Amen !

Lecture biblique approfondie

Exode
10.1-12.14

Psaumes
25.1-15

Proverbe
4.10-12

1 Pierre
3.8-4.11

logo CSE

Apôtre Alain Patrick Tsengue

Pasteurs des églises ACER

Tu as aimé le CSE du jour ? Clique pour faire ton action de grâce :

Action de Grâce