Mercredi 6 Septembre



Hébreux 13:17
«Obéissez à vos conducteurs et soyez–leur soumis. Car ils veillent au bien de vos âmes, dont ils devront rendre compte. Faites en sorte qu’ils puissent le faire avec joie et non en gémissant, ce qui ne serait pas à votre avantage.»

Les nouveaux convertis sont souvent très impressionnables à cause de leur immaturité dans les choses de Dieu. J’avais un petit groupe que j’encadrais il y a des années de cela. J’enseignais beaucoup ce petit troupeau que Dieu m’avait confié. La majorité du groupe venait de se donner au Seigneur.

Un jour nous avons reçu un ami qui venait d’une autre ville. Il était impressionnant lorsqu’il priait pour les gens. Il y a avait beaucoup de manifestations, et je m’en réjouissais. En vérité, moi, il ne m’impressionnait pas, parce que j’avais déjà opéré de la sorte et je savais le faire. Cependant, mon groupe n’avait jamais vu ce genre d’opérations avec moi. Des bruits ont commencé à courir. Selon eux, je n’avais pas l’onction, je savais juste faire des discours.

La déloyauté à commencé à naître dans le groupe à cause de ce genre de critiques. Quand je l’ai su, je leur ai fait comprendre qu’un ministère se bâtit avec l’enseignement et la sagesse, et non avec des manifestations. Quelques temps plus tard, notre invité a lancé son ministère, j’ai lancé le mien aussi. Le sien a eu des sérieux soucis, jusqu’à ne plus exister, tandis que le mien continue aujourd’hui avec l’enseignement de la parole, la sagesse et des manifestations du Saint Esprit.

Combien de jeunes convertis ont quitté leur église pour suivre quelqu’un qui se disait plus oint que le pasteur ! Ne confondez pas les dons avec l’autorité. Celui qui manifeste les dons du Saint Esprit n’est forcement pas investi d’une autorité de faire un ministère. Pour lancer un ministère, il faut être investi par Dieu et reconnu par des ministères qui étaient là avant vous. Cela soulève la question de la légitimité dans l’exercice de l’autorité. Nous traiterons de cette question dans les autres articles.

Ne méprisez jamais votre pasteur parce que vous croyez avoir plus de dons spirituels que lui. Pour faire le ministère qu’il a aujourd’hui il faut spirituellement être vertueux. Si Dieu n’était pas avec lui, il n’aurait pas eu  »les quelques » résultats qu’il a. Et honnêtement, ne pensez pas que vous ferez forcement mieux que lui, cela peut être une utopie.

Confession

Je ne confonds pas les dons et l’autorité. Je reste loyal à mon leader. Je suis humble et obéissant au nom de Jésus ! Amen.

Lecture biblique approfondie

Ezékiel
29.1-30.26

Psaumes
50

Proverbes
22.15-16

2 Corinthiens
4.16-5.10

logo CSE

Apôtre Alain Patrick Tsengue

Pasteurs des églises ACER

Tu as aimé le CSE du jour ? Clique pour faire ton action de grâce :

Action de Grâce