Vendredi 29 Septembre



Ephésiens 5 : 23 à 30  
« car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Église, qui est son corps et dont il est le Sauveur ;comme l’Église se soumet au Christ, que les femmes se soumettent en tout chacune à son mari. Maris, aimez chacun votre femme, comme le Christ a aimé l’Église et s’est livré lui–même pour elle, afin de la sanctifier après l’avoir purifiée par l’eau et la parole, pour faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et sans défaut. De même, les maris doivent aimer leur femme comme leur propre corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui–même. Jamais personne, en effet, n’a haï sa propre chair ; mais il la nourrit et en prend soin, comme le Christ le fait pour l’Église, parce que nous sommes membres de son corps.»

Il y a des principes qu’il ne faut pas négliger dans l’éducation de vos enfants. Je me rappelle d’une paroissienne que nous avions à Rennes, lorsque j’habitais en Bretagne. Sa fille avait un très mauvais comportement. Lorsque vous voyiez les deux, les rôles étaient inversés. Vous aviez l’impression que la mère était la fille et l’inverse.

Même si la société occidentale peut penser autrement, la Bible déclare que dans un couple, l’homme est le chef du foyer. C’est donc à lui de se débrouiller à être sage et fort pour conduire le bateau de leurs destinées. J’ai remarqué que cela n’est pas très clair chez certaines personnes.

La faute n’est pas qu’à la femme, l’homme doit se positionner comme le chef et prendre des initiatives de direction. Le mari dans la famille est l’autorité. La femme doit se soumettre comme nous dit la parole. Si vous voulez voir Dieu à l’œuvre dans votre famille, respectez l’ordre qu’il a établi. Femme demeurez à vos places et le Seigneur régnera dans votre couple.

Quand j’anime souvent des séminaires sur le mariage, on me demande souvent, ce qu’il faut faire lorsque le mari n’occupe pas sa place de chef dans le couple. Je réponds en demandant à la femme de l’aider. Il peut effectivement arriver que le mari soit moins mature que la femme dans un mariage. Cela ne doit pas empêcher la femme de se soumettre, et d’aider son mari à se positionner en toute honneur.

Et vous monsieur… travaillez pour grandir, vous ne laisserez pas éternellement votre épouse vous aider, ! A un moment, il faudra manifester de la sagesse et devenir un homme. Soyez humble, si vous avez tord. Apprenez d’elle si possible, jusqu’à ce que vous ayez un plus grand discernement.

Épouse, lorsque vous devez corriger votre mari qui a fait une erreur dû à son immaturité, parlez lui avec beaucoup de douceur, sinon, il se sentira méprisé. Ce qui ne sera pas à votre avantage.

Confession

Je déclare que mon couple est harmonieux au nom de Jésus !

Lecture biblique approfondie

Nahoum
1.1-3.19

Psaumes
71

Proverbes
24.17-20

Philippiens
2.19-3.11

logo CSE

Apôtre Alain Patrick Tsengue

Pasteurs des églises ACER

Tu as aimé le CSE du jour ? Clique pour faire ton action de grâce :

Action de Grâce