Le jeûne selon le cœur de DIEU


Esaïe 58 : 6  « Voici le jeûne auquel je prends plaisir : Détache les chaînes de la méchanceté, Dénoue les liens de la servitude, Renvoie libres les opprimés, Et que l’on rompe toute espèce de joug;  Partage ton pain avec celui qui a faim, Et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile; Si tu vois un homme nu, couvre-le, Et ne te détourne pas de ton semblable. »

La Parole de Dieu nous exhorte à avoir un coeur simple, ouvert à l’amour de Dieu et fermé à la malveillance.
Bien-aimés tel doit être notre attitude lorsque nous jeûnons.

Nous savons que le jeûne ne change pas Dieu, mais nous rend d’avantage sensible à la voix et à la direction du Saint-Esprit. C’est un temps de consécration et de sanctification, si vous vous mettez à part pour le Seigneur il se révélera à vous.

Bien-aimés n’oublions pas lorsque nous sommes dans ces temps de consécration, d’être dans la joie, positifs et bienveillants, ayant la foi. Le Dieu d’amour qu’est Jésus agira grandement en notre faveur. Nous sommes des enfants de Dieu, élus de Dieu, présentons nous donc avec assurance devant le trône de la Grâce.

Voilà une attitude simple mais qui a de l’impact, ainsi certains ne verront plus le jeûne comme étant une contrainte, une difficulté, mais plutôt comme un temps d’exercice spirituel.

Soyez bénis !

Mots-clés :