Tu ne tueras point: le suicide

tristesse

Le suicide n’est pas la volonté de Dieu pour toi. Voici 5 raisons pour lesquelles tu ne devrais pas y penser.

 

1. Jésus t’aime :
Jésus t’aime, Jésus t’aime, Jésus t’aime…On te l’a sans doute beaucoup répéter, mais c’est la vérité: Jésus t’aime. Tu es précieux à ses yeux, tu es unique. Il est celui qui t’ a crée et il sait tout de toi. Il ne souhaite qu’une chose: être plus proche de toi. N’oublie jamais que tu es la prunelle de ses yeux : « Car celui qui vous touche touche la prunelle de son oeil » (Zacharie 2:8); « Pour nous, nous l`aimons, parce qu`il nous a aimés le premier. » (1 Jean 4:19).

2. Dieu a des plans pour toi
Tu n’es pas inutile. Dieu t’a crée pour un but, il a des projets pour ta vie. Bien que parfois nous ayons l’impression de tourner en rond, le Seigneur a toujours un plan. Et il est prêt à te le partager aujourd’hui si tu acceptes de lui ouvrir ton cœur. Il nous dit dans Jérémie 29:11 « Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. » Tu peux donner un nouveau sens à ta vie en choisissant de lui faire confiance.

3. Dieu est avec toi:
Dieu ne t’abandonnera jamais, quelque soit ta situation! Il n’a pas promis que la vie serait facile, il a promis de toujours être avec toi: « Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » (Matthieu 28:20), « je ne te délaisserai point, je ne t’abandonnerai point. »(Josué 1:5). Aussi dans Esaie 43:2 il te dit « Si tu traverses les eaux, je serai avec toi; Et les fleuves, ils ne te submergeront point; Si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas, Et la flamme ne t’embrasera pas. » Même si les hommes t’abandonnent, Dieu reste fidèle et ne te juge pas. Il ne te condamne pas.

4. Ta vie ne t’appartient pas
En effet chaque être humain appartient en réalité à Dieu. Et chacun d’entre nous aura des comptes à rendre à Dieu pour la façon dont nous aurons mener notre vie sur cette terre. Il nous a laissé ce commandement : « Tu aimeras ton prochain, comme toi même » (Matthieu 22:39). Il nous a aussi dit: « tu ne tueras point » (Exode 20:13). Or si tu dois aimer ton prochain, comme toi même cela signifie que Dieu t’interdit de tuer ton prochain….et toi-même.

Dieu qui t’as mis sur cette terre, lui qui t’a donné le souffle de vie, t’interdit de mettre fin à tes jours car tu lui appartiens, tu es sa création et il t’aime: « Ainsi parle l’Éternel, qui t’a fait, Et qui t’a formé dès ta naissance, Celui qui est ton soutien: Ne crains rien, mon serviteur Jacob, Mon Israël, que j’ai choisi » (Esaie 44:2)« C’est toi qui as formé mes reins, Qui m’as tissé dans le sein de ma mère » (Psaume 139:13).

5. Tu manqueras à quelqu’un
Tu manqueras à ta famille. Et sûrement à tes collègues; tu manqueras même à quelques personnes de ton quartier. Peux-être que tu te dis: je n’ai personne, personne ne m’aime, je suis seul…Surtout tu manqueras à Dieu, ton créateur, qui a tout mis en place pour que tu passes l’éternité avec lui dans la paix et la joie absolue. Tu seras loin de lui, or de sa présence…pour l’éternité.

 

Ta vie est précieuse. Tu n’as qu’une seule vie: Hébreux 9:27 dit « Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement ». Ne la gâche pas. Prends soin de toi, parle de tes souffrances avec d’autres, ils peuvent t’aider. Ne garde pas ce fardeau pour toi seul. N’oublie jamais que Dieu est capable de transformer ta vie. Il t’attend et souhaite panser tes blessures.

 

Vous pouvez trouver un article sur le même sujet en cliquant ci-dessus. 

Mylène Nguma

Rédactrice Chroniqueuse
Mots-clés :