Il n’était pas possible que Jésus soit retenu par la mort – Partie 1


1er Culte du Dimanche 1er Avril 2018

Acer Rennes – Pasteur Augustin Dadie

La célébration de la Pâque juive était l’annonce de la venue de Christ,. Elle a été instituée pour la délivrance du peuple d’Israël d’Égypte. Il s’agissait de faire cuire un agneau de moins d’un an, mâle, sans défaut et de répandre son sang sur les portes. Or Jésus était l’agneau immolé pour la gloire de Dieu. Jésus lui même célébra la Pâque avec ses disciples et institua la Sainte Cène. Mais ces sacrifices répétées ne pouvaient pas sauver l’humanité, il fallait un sacrifice pur, parfait et plus grand: celui de Jésus. Il n’était pas possible que Jésus soit retenu par les liens de la mort car il est la vie elle même. Dans Apocalyspe 1.18 nous pouvons lire « J’étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts. » 

Mots-clés : , ,