Au secours j’ai peur

peur

Larousse définit la peur comme un « sentiment d’angoisse éprouvé en présence ou à la pensée d’un danger, réel ou supposé, d’une menace ».

Tout le monde se retrouve un jour ou l’autre confronter à la peur. Mais il existe des peurs récurrentes, qui peuvent nous paralyser toute notre vie. On peut choisir de se voiler la face, de les survoler et faire comme si de rien n’était. Ou décider d’en finir avec elles.

 

Il peut être difficile de se débarrasser de certaines peurs quand nous en ignorons les causes. En effet elles peuvent trouver leurs sources dans des événements passés, parfois même des événements liés à notre enfance. L’âme (là où naissent vos émotions et vos sentiments) est un organe complexe, qui demande un traitement particulier. Quand nous repérons une anomalie au niveau de notre âme nous devons nous montrer responsable et ne pas survoler le problème. Nous devons apprendre à gérer notre âme. Dieu nous en a donné la capacité. Il est de notre ressort d’aller humblement dans la présence du Seigneur pour lui demander: « Pourquoi j’ai mal ? Qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? Montre-moi Seigneur pourquoi j’ai réagit comme cela ? ». Nous pouvons lui poser ces questions avec un cœur sincère sans aucune condamnation. C’est à dire sans se sentir coupable de quoi que ce soit. Il s’agit ici non pas de porter un fardeau mais de reconnaître ses peurs, ses limites et de les traiter.

Le Saint-Esprit, aussi appelé « Le Consolateur », est celui qui peut réellement nous soutenir dans la prière et guérir en profondeur les blessures de votre âme. Il est celui qui nous montrera comment prier, quoi  faire et comment faire pour sortir de ces angoisses. Cela nous demandera très souvent de sortir de notre zone de confort et de faire des choses que nous n’avons pas l’habitude de faire.

Sachez qu’une peur non traitée est une porte ouverte au Diable qui en profitera pour vous détruire.  1 Pierre 5 :8 nous dit « Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera». L’ennemi cherche la moindre occasion pour causer du trouble dans votre vie ou stopper votre destinée. Il se nourrit de vos peurs. Par exemple s’il remarque que vous avez constamment peur de la solitude, il ne se gênera pas pour vous envoyer de très mauvaises fréquentations. Et vous ne remarquerez sûrement pas que ces fréquentations sont mauvaises car vous serez trop occuper à trouver un moyen de combler votre solitude. Il vous faut affronter cette peur. Car tant que vous ne traiterez pas cette peur, vous ne comprendrez pas pourquoi vous êtes toujours entourés des mauvaises personnes.

Etre capable d’identifier ses peurs, les avouer et prendre la décision de les affronter demande du courage. Reconnaître devant Dieu que nous avons un problème est déjà une décision courageuse.

 

Veuillez trouver en cliquant ici un autre article sur la peur. 

Nguma Mylène

Rédactrice Chroniqueuse
Mots-clés :,