Comment passer plus de temps dans la prière ?


« Moi je préfère prier deux minutes efficacement qu’une heure pas efficacement ». Étant chrétien, c’est une phrase qu’on a tous dit ou entendu au moins une fois! D’ailleurs, le Seigneur n’a-t-il pas dit dans Matthieu 6:7 que ça ne sert à rien de « multiplier des vaines paroles ». Pourtant Jésus, savait prier longtemps. Il pouvait passer toute une nuit à prier tout seul (Luc 6:12), et il a même reproché à ses disciples de ne pas avoir pu veiller ne serait-ce qu’une heure dans la prière avec lui (Matthieu 26:40-41).

Je sais que parfois ce n’est pas l’envie de prier (longtemps) qui nous manque. Mais il arrive que la réalité de ce que nous vivons soit bien éloignée de ce à quoi nous aspirons véritablement. Voici quelques conseils (non exhaustifs) à appliquer, pour passer plus de temps dans la prière, et de manière efficace.

1 – Trouver son filon d’onction
Le filon d’onction est cette chose spirituelle que vous faites et qui vous conduit à entrer facilement dans la présence de Dieu. Ça peut être par exemple le fait d’écouter une prédication, de prier en langue, de chanter, ou même de lire la Parole. A vous de trouver ce qui vous convient, ce qui vous fait réalise la présence de Dieu en un instant!

2 – Se préparer à prier longtemps
Pour prier longtemps, il faut prendre la décision de le faire. Ce n’est pas une chose que l’on fait accidentellement dans la journée (à moins d’avoir déjà une certaine assise spirituelle). C’est pour cela qu’il faut prendre le temps de bien se préparer à le faire, si l’on veut être efficace.

– aménager son agenda
Souvent, c’est parce que le temps nous fait défaut qu’on n’arrive pas à en trouver pour prier. Nous sommes occupés à tant de choses! Et parfois même ce sont des choses concernant l’église! Pourtant, aux yeux du Seigneur, ce n’est pas une excuse suffisante pour ne pas prier (Matthieu 24:37-39, Luc 17:26-29, Luc 10:41).
Lorsqu’on prend la résolution de prier, il faut aussi que nous pensions à réserver un temps particulier pour la prière. Cela nécessitera de faire une croix sur certaines choses (par exemple: ne pas sortir, dormir moins longtemps, ou pas de télé…).

– préparer son environnement naturel
Lorsqu’on manque d’exercice dans la prière, ce n’est pas toujours facile de se concentrer dans n’importe quel environnement. Il serait bon dans ce cas de se retirer dans un endroit à part, avec le moins de distraction possible. Le Seigneur Jésus se mettait souvent à part pour prier, (Matthieu 14:23, Marc 3:13, Luc 5:16, Luc 6:12…). Si même lui le faisait, je crois bien que nous aussi devrions le faire. Et pour être sûr de ne pas être distrait, il faut aussi couper toute communication avec l’extérieur: il faut couper son téléphone pour ne pas être dérangé!

– préparer son environnement spirituel
L’atmosphère de prière est une atmosphère qui se construit. Cela peut prendre plus ou moins de temps, mais il est important que nous le fassions pour ne pas ressortir de la prière aussi sec et confus qu’on ne l’était en y entrant. En cela le filon d’onction s’avérera être très utile, car il permettra à notre esprit d’être dans de bonnes dispositions pour prier. Il est aussi possible d’écouter des enseignements et des prédications qui vont venir établir ou réveiller notre foi, selon les sujets que nous voulons aborder.

– Préparer une playlist de chants oints
La musique a cette portée spirituelle particulière, qui éveille notre esprit à la présence de Dieu (Psaume 22:3). Que ce soit de la louange, que ce soit de l’adoration, la musique nous rend sensible à Sa présence, et le faire d’avoir une playlist de chants oints contribue à construire cette atmosphère favorable à la prière. Les paroles de certains chants peuvent d’ailleurs être une inspiration et nous conduire à adorer le Seigneur.

4 – Persévérer et développer un style de vie
L’ennui dans la prière est un ennemi redoutable! Et il faut savoir lui résister au risque de baisser les bras. L’ennui vient du fait que notre activité de prière soit platonique: il ne se passe rien et on ne s’attend à rien non plus, du coup, on n’insiste pas. Pourtant, si nos yeux s’ouvraient, nous verrions les anges s’activer tout autour de nous et le Seigneur nous écouter très attentivement (Psaume 66:19, Psaume 116:1-2). C’est pour cela que prier nécessite de la foi et de la persévérance. Ne vous fiez pas à ce que vous voyez avec vos yeux naturels! Coûte que coûte il faut s’accrocher par la foi à cette rencontre avec Dieu! Qu’importe que vous ressentiez des frissons ou pas, là n’est la question. Réitérez l’expérience jusqu’à ce que cela devienne un style de vie (tout comme je ne passe pas une journée sans me doucher, je ne passe pas une journée sans prier). Au bout d’un certain temps, vous constaterez de vous-mêmes des changements dans votre vie et dans votre relation avec Dieu. Ainsi, vous pousserez à deux heures, puis trois, puis quatre, puis huit, puis douze… jusqu’à ce que vous déclariez, comme David: « je voudrais habiter dans la maison de l’Éternel » (Psaume 27:4).

5- Avoir la foi
Il est impossible de s’approcher de Dieu sans avoir la foi (Hébreux 11:6). Or la prière est une connexion spirituelle entre Dieu et nous. C’est une connexion qui s’alimente par la foi. D’autre part, la foi est également ce « bras spirituel » qui nous permet de saisir les choses qui sont établies dans l’esprit, pour les transférer sur terre. Les grâces de Dieu, Sa présence, Sa Parole… Il nous a tout donné; mais sans la foi nous n’obtiendront rien. Même le salut qui a été offert par la grâce, s’obtient par la foi (Éphésiens 2:8).

6 – Développer sa relation avec le Saint-Esprit
Parfois on s’ennuie parce qu’on ne sait pas quoi dire. C’est très grave de croire ça, sachant que nous avons le Saint-Esprit avec nous! Si vous ne savez pas quoi dire au Seigneur, prenez sa Parole et parlez-en avec Lui. Vous pouvez confesser les versets qui vous inspirent, murmurez ceux qui vous touchent, ou Lui demander à de vous expliquer ceux que vous ne comprenez pas! Il y a tant de choses à faire avec la Parole de Dieu; si vous manquez d’inspiration, vous pouvez demander au Saint-Esprit de vous aider (2 Corinthiens 13:14).

Le Seigneur Jésus a dit que sans Lui nous ne pouvons rien (Jean 15:5). C’est par la prière que nous maintenons le contact avec Lui, ce n’est pas à prendre à la légère. Une des ruses du diable est de nous faire croire que le manque de prière est sans conséquences. Mais c’est faux! Nous avons besoin que notre relation avec Dieu soit constamment au top, qu’elle soit solide! Plus solide que notre relation avec notre conjoint ou notre meilleur ami car sans cela, ou plutôt sans Lui, nous ne pouvons rien.

Grace Mafoua

Pasteur
Mots-clés :