Qui est digne d’honneur ?


Très souvent dans nos assemblées, nous voyons les gens se disputer pour une place d’honneur. Mais est ce que nous mesurons ce que nous demandons ? A qui sont destinés les honneurs ? Luc 22 :24 « Il s’éleva aussi parmi les apôtres une contestation: lequel d’entre eux devait être estimé le plus grand? Jésus leur dit: Les rois des nations les maîtrisent, et ceux qui les dominent sont appelés bienfaiteurs. Qu’il n’en soit pas de même pour vous. Mais que le plus grand parmi vous soit comme le plus petit, et celui qui gouverne comme celui qui sert. Car quel est le plus grand, celui qui est à table, ou celui qui sert? N’est-ce pas celui qui est à table? Et moi, cependant, je suis au milieu de vous comme celui qui sert. 

Le premier problème qui se pose pour les disciples c’est qu’ils ne réalisaient pas que cette place d’honneur, celle qu’ils convoitaient étaient attachée à une de destinée. Jésus préparait les disciples à son départ, et les disciples voulaient comprendre clairement qui parmi eux allait prendre sa place.  Ils se disputaient pour la place d’honneur, la place du chef, du leader. Mais ils ne savaient pas qu’aucun d’entre eux ne pouvait prendre la place de Jésus, car Dieu avait un plan différent pour chacun d’entre eux.

Il n’y a rien de plus frustrant que de vivre sa vie sans connaitre sa destinée! C’est une insécurité pour un chrétien de ne pas avoir une idée de ce que Dieu a en réserve pour lui. Et dans le verset 28 Jésus va leur révéler ce que Dieu avaient en réserve pour eux tous. Tout ceci pour leur dire qu‘il n’était pas nécessaire pour eux de se disputer car après avoir persévérer avec Christ, ils seraient assis sur des trônes pour juger les nations. Voyez-vous que leurs récompenses sont en fonction de leurs  destinées.

D’ailleurs ce passage nous révèle deuxièmement, que l’honneur est pour ceux qui servent et ceux qui s’abaissent. Dans la société d’aujourd’hui tout le monde veut gérer, être le chef, être celui qui prend les décisions cependant personne ne veut servir. Or Jésus par sa vie nous a démontré que nul ne peut être le chef sans servir. On ne naît pas chef, on le devient. Et pour être un bon leader il faut être capable de s’atteler à la tâche. Car seul un leader qui a travaillé peut jauger les difficultés, les défis du travail que les autres font. Ceux qui s’abaissent seront élevés par le Seigneur car Proverbes 15:33 « … Et l’humilité précède la gloire. »

Les disciples pouvaient-ils payer le prix que Jésus allait payer en donnant sa vie pour l’humanité ? Le chef à certes des privilèges mais il payent un plus grand prix. C’est dangereux de vouloir une chose en ne se basant que sur les privilèges car un jour ces privilèges vous tueront.

Enfin, la place d’honneur est pour ceux qui accomplissent leur destinée pour glorifier Dieu. Il y a plusieurs mauvaises raisons pour lesquels les gens veulent les placent d’honneur, être vu, être connu, être apprécié, être plébiscité. La réalité est qu’en faisant l’œuvre de Dieu nous seront remarqués de toute façon, car la bible l’a dit Matthieu 5:14 « Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée;« . Il n’est donc pas question de tomber dans le piège de la fausse humilité, mais plutôt de purifier ses motivations car la qualité du fruit de notre travail en dépend. Dieu veut que nous portons certes du fruit, mais un fruit qui demeure!

Il faut se poser cette question biblique avant tout Marc 8:36 « Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme?« ,  en d’autre terme s’il perd l’essentiel, s’il perd la présence de Dieu. Parfois tout ce que nous désirons c’est être célébré et admiré pour ce que nous faisons alors que les dons que Dieu nous a donné ont un objectif plus noble. Celui de glorifier le seul nom de Jésus. Recherchons donc à faire d’abord la volonté de Dieu, la gloire et l’honneur viennent de Dieu et il nous a déjà donné tout cela.

Pasteur Grace

 

Mots-clés :, , ,