Un chrétien peut-il être possédé?


Un chrétien peut-il être possédé?

L’homme est en trois dimensions: Il est un esprit qui possède une âme et qui vit dans un corps. On parle de possession lorsqu’un démon prend le contrôle total d’une personne, de son esprit, de son âme (dont la pensée) et de son corps. C’est ce qu’on appelle la démence. C’est le cas par exemple du fou de Gadara, dans Marc 5:1-15 « 1 Ils arrivèrent à l’autre bord de la mer, dans le pays des Gadaréniens. 2 Aussitôt que Jésus fut hors de la barque, il vint au-devant de lui un homme, sortant des sépulcres, et possédé d’un esprit impur. 3 Cet homme avait sa demeure dans les sépulcres, et personne ne pouvait plus le lier, même avec une chaîne. » verset 6 « 6 Ayant vu Jésus de loin, il accourut, se prosterna devant lui, 7 et s’écria d’une voix forte : Qu’y a-t-il entre moi et toi, Jésus, Fils du Dieu Très-Haut ? Je t’en conjure au nom de Dieu, ne me tourmente pas.

Il était possédé par un esprit impur, et une « légion » l’avait assailli en s’installant en lui comme dans une maison . Il était totalement dominé dans les trois dimensions de son être au point d’en perdre la raison, en le délivrant Jésus l’a rendu sain d’ esprit. Verset 8 et 15. « 8 Car Jésus lui disait : Sors de cet homme, esprit impur ! 9 Et, il lui demanda : Quel est ton nom ? Légion est mon nom, lui répondit-il, car nous sommes plusieurs. » 15 Ils vinrent auprès de Jésus, et ils virent le démoniaque, celui qui avait eu la légion, assis, vêtu, et dans son bon sens; et ils furent saisis de frayeur »

Or un chrétien ne peut pas être possédé dans ces trois dimensions car étant né de nouveau son esprit a été recrée. Comment alors expliquer certaines manifestations démoniaques et délivrances ? Il faut comprendre qu’un chrétien peut néanmoins être sous une influence démoniaque : Le démon sera dans sa chair ou dans son corps et non dans son esprit (Marc 9:25).

Éphésiens 4:27 Nous ne devons pas donner accès au diable

En prenant conscience de son autorité spirituelle le chrétien saura comment tenir le diable en domination et ne pas le laisser entrer dans sa chair. Dans le cas contraire c’est le diable qui tiendra le chrétien en domination, faisant ainsi sa demeure dans le corps de ce dernier. Beaucoup de chrétiens donnent accès au diable inconsciemment, car ils ne connaissent pas leur droit en Christ. Il ne s’agit pas ici de nier l’existence du diable et ses démons mais de réaliser que la parole de Dieu est un rempart pour celui qui vit selon elle et sait s’en servir. Il est aussi important pour rééquilibrer les choses de ne pas tomber dans un fanatisme religieux en voyant le diable partout, mettant sur lui l’origine  de certains de nos travers dont nous sommes en réalité l’unique responsable. Nous devons donc veiller à ne pas tomber dans l’une de ces deux attitudes extrêmes où l’on voit le diable là où il est absent et ne le voyons pas là où il sévit. Demandons pour cela  à Dieu la sagesse et le discernement.

Corinthe était une ville ou régnait la luxure, l’immoralité jusqu’à infecter l’église primitive et Paul à pu écrire à l’église de Corinthe en disant « On entend dire généralement qu’il y a parmi vous de l’impudicité… » (1Corinthiens 5:11). C’était une église de Christ mais elle était sous la domination d’un certain type d’esprit certainement parce que quelques uns avaient laissé dans leur vie des portes ouvertes.  Les églises de Christ par ignorance ou désobéissance à la parole de Dieu peuvent donc abriter des démons.

Mais gloire soit rendue à Dieu parce que les ténèbres ne demeurent pas toujours. Et même lorsque le diable parvient à se faufiler au milieu des fils de Dieu, Jésus-Christ veille sur son troupeau et aujourd’hui encore « chasse les vendeurs du temple », car notre corps est son temple et il est hors de question que le diable en fasse une caverne de voleurs! Matthieu 21: 12-13.

P. Grace M